Repos végétatif, la trêve hivernale de vos plantes d’intérieur

Repos végétatif, la trêve hivernale de vos plantes d’intérieur

Bien qu'installées confortablement dans nos intérieurs, les plantes vivent au rythme des saisons, un peu comme nous. Elles ont une période de croissance dès la fin de l'hiver jusqu'en automne, et vivent une période de dormance pendant les périodes froides. Cette dormance est en fait un repos végétatif, une sorte de trève hivernale durant laquelle la plante stoppe sa croissance pour se concentrer sur sa préservation contre le froid.

Il faut alors adopter quelques gestes simples pour permettre à la plante de vivre ce repos végétatif, même si elle est au chaud chez vous.

Le repos végétatif des plantes d'intérieur

La nature est bien faite, et même si les plantes d’intérieur bénéficient d’un environnement spécifique, cette phase est importante pour leur développement. Cette période de repos leur permet entre autres de ralentir leur croissance pour effectuer les réserves nécessaires pour assurer une reprise efficace au retour des beaux jours. Essentiel pour leur longévité.

Cette période prend son départ lors de la baisse de luminosité liée à la saison hivernale. Mais nos plantes d’intérieur ont quelques défis à relever pour vivre sereinement cette étape. En effet, l’arrivée de l’hiver rime avec mise en route de nos radiateurs, très nocifs pour la bonne santé de nos plantes.

Pour quelle raison ? Tout simplement parce que les radiateurs ont tendance à assécher l’air ambiant, et que les plantes ont besoin d’un minimum d’humidité pour leur bonne santé.

Petits gestes simples pour faciliter le repos végétatif

Pour aider vos plantes d’intérieur à vivre sans stress cette période de repos végétatif, voici quelques gestes simples à adopter dès que les jours raccourcissent :

- Les maintenir éloignées des radiateurs pour limiter l’assèchement trop rapide de leurs réserves d’eau.

- Espacer les arrosages en attendant que le terreau soit un peu plus sec en surface. Vous pouvez même ne pas arroser vos cactus pendant les deux mois les moins lumineux.

- Ne surtout pas laisser d’eau stagner dans les coupelles de vos plantes, cela pourrait leur être fatal.

- Maintenir une atmosphère humide en usant et abusant du vaporisateur d’eau sur les plantes d’origine tropicales, et en positionnant les pots sur une couche humide de billes d’argile (ou pouzzolane).

- Stopper tous les apports de fertilisants.

Et dès que le printemps arrive, vous pouvez reprendre vos rituels habituels, voire rempoter ou bouturer vos plantes, pour une nouvelle année de croissance luxuriante.